L'arrivée du Canal a aidé la plaine du Comtat à diversifier ses cultures et devenir à la fin du 19ème siècle, un véritable jardin de primeurs.