Si l’Empire romain a duré plusieurs siècles, il n’a laissé que peu de traces visibles sur notre sol, quelques bribes disséminées ici et là, legs infimes comparés à l’héritage monumental de nos voisins de Vaison-la-Romaine, d’Orange ou de Nîmes. Ni théâtre antique ni cirque ne se dressent à nos carrefours. Plus qu’ailleurs, nos aïeux auraient-ils fait table rase du passé ?