Le château seigneurial se situe au cœur du village de Vacqueyras, face à l'église. La construction visible aujourd'hui date de la 1ère moitié du XIXème siècle. Elle a été édifiée sur les ruines de l'ancien château des Vassadel, dévasté à la révolution.

    On ne connaît pas précisément I'origine de cette demeure mais elle a sûrement été remaniée au XVIème siècle car elle a conservé de cette époque une tour percée de bouches à feu et une salle voûtée en arc brisé que I'on peut encore admirer aujourd'hui. Elle a été restaurée au XVIIIème siècle puis dévastée à la Révolution, en 1791. Selon le témoignage d'habitants du village, qu'il faut interpréter avec réserve, "cinq à six soldats armés se disant de I'armée du département de Vaucluse, vinrent le sabre à la main et sous le prétexte illusoire d'avoir ordre des chefs de ladite armée, commettre toutes lesdites dévastations". Des meubles, des portes, des tuiles ont été vendus, notamment à des villageois. Reconstruit par la suite, le château resta dans les biens de la famille de Lauris

    jusqu'en 1838. Il a aujourd'hui I'allure d'une demeure bourgeoise du XIXème siècle.

    Les seigneurs de Vacqueyras du Moyen-Age à la Révolution : des successions d'une grande stabilité.

    En 1338 on trouve la famille Vassadel mentionnée comme seigneurs de Vacqueyras et coseigneurs de Modène dans une assemblée des Etats.

    Ils résident essentiellement à Vacqueyras, dans leur château. En 1681, Jean Mathias Lauris de Castellane épouse à Avignon Marie-Charlotte de Vassadel,

    dame de Vacqueyras et de Montmirail, fille unique du seigneur et dernière descendante de la famille. Les Lauris de Castellane sont moins présents au village, mais gèrent tout de même de près l'administration de la petite communauté par I'intermédiaire de leurs représentants sur place : le viguier et le

    lieutenant du viguier. Ils conservent cette seigneurie jusqu'à la Révolution.

    Non ouvert aux visites.

    • Qui ?

    • Quoi ?

    • Comment ?

    • Comment ?