Un parcours dans les Dentelles sans difficulté au pied du Grand Montmirail. Un peu de crapahut et de grands paysages s'ouvrent à vous ! Au départ de la Chapelle Saint Christophe à Lafare. Profitez d'une halte au Rocher du Midi de Gigondas.

Sur la route des Dentelles de Montmirail, à Lafare

C'est en partant du village de Lafare, sur la route des Dentelles et  plus précisément de la chapelle Saint Christophe, que nous avons décidé de commencer notre tour des Dentelles. Nous voulions marcher une dizaine de km et voir les massifs au plus près.

En passant devant le Domaine de Cassan, nous avons rejoint le col du Cayron. Sur cette piste à l'ombre, nous avons ressenti le vent et le froid de novembre, mais savions que dès l'arrivée au rocher du midi, nous serions du côté du soleil ! Mais jusque là on s'accroche, on marche d'un bon pas et on admire l'imposant paysage viticole. 

Halte pique-nique au rocher du midi

Il est déjà l'heure de déjeuner. Mais avant de profiter de la table de pique-nique, nous avons emprunté les marches pour rejoindre le rocher du midi et profiter de la jolie vue du village de Gigondas, et du Ventoux. Nous quittons l'observatoire requinquées pour reprendre notre route.
Nous continuons sur la piste, et comme prévu le soleil est bien présent. Nous rejoignons alors le col d'Alsau où d'autres escaliers en bois nous attendent pour entamer la montée vers le Massif Nord du Grand Montmirail.

 

 

Des paysages époustouflants

Le sentier monte tranquillement dans les bois. Le temps de l'ascension, il est étroit et ombragé.  Les pins, les chênes, les plantes aromatiques nous accompagnent et nous rappellent que nous sommes bien en Provence ! Nous vivons un moment très agréable et reposant. Nous sommes aussi excitées à l'idée d'être bientôt au pied du Massif. 

Le sentier sort peu à peu de la forêt et offre une vue dégagée sur les Massifs. Et soudain, le spectacle que l'on attendait : une arête rocheuse majestueuse face à nous, suivie de la chaîne du Clapis, un haut lieu d'escalade. Un arrêt sur image s'impose: Paysages et luminosité hivernale se marient bien pour la photo !  Un paysage de vignes, des massifs dentellés sur tous les fronts et le Mont-Ventoux en fond ! 

Ici le temps s'arrête !

Nous crapahutons sans difficulté cette arête, dite aussi le Pas de la Chèvre ! Nous laissons face à nous le Clapis pour rejoindre à gauche le fond du Vallat de l'Aiguille. Le GPS Openrunner fonctionne encore, juste le temps de récupérer cette intersection ! 

Le sentier est agréable, traverse à deux reprises la rivière et rejoint facilement le point de départ après une dernière et courte montée.