En été, la station Ventoux Sud propose trois pistes de VTT descente aménagées avec des modules en bois, des bosses, des sauts et autre virages relevés. La station a aménagé une Pumtrack et un Skill center (idéal pour vous initier avant de vous lancer sur les pistes de descente).

Lecture de paysage de Bédoin au chalet Reynard

A la sortie du village, peu de paysages spectaculaires, mais beaucoup de vergers et quelques vignes, la pente est faible pour arriver au hameau de Sainte Colombe, et pourquoi pas avant d’y arriver, aller faire un petit détour vers le hameau des Baux et reprendre sa route vers les Bruns et le fameux virage de saint Estève, connu pour deux raisons …la première, est qu’à l’époque de la grande course de côte de voitures et motos qui reliait Bédoin au sommet, ce virage avait un devers impressionnant, style anneau de vitesse… la seconde, est qu’après ce virage la pente est vraiment très dure et annonce une réelle souffrance pour les cyclistes ou autres sportifs mais aussi pour les moteurs des véhicules. Nous ajouterons une troisième raison, c’est qu’à partir de là l’agriculture cède la place à la forêt.

Sans vraiment avoir de vues panoramiques, c’est ainsi que vous cheminerez à travers cette forêt jusqu’aux premiers chalets qui indique l’arrivée au lieu-dit « Chalet Reynard ».

Pour vous distraire pendant cette longue montée, l’été vous pourrez observer, tout en étant attentif et prudent, la longue colonne de cyclistes qui escaladent par milliers ce mythique parcours.

Le paysage change au Chalet Reynard, la forêt laisse la place à une végétation basse perdue au milieu des cailloux. Vous pouvez vous désaltérer, manger au chalet et prendre un bon bain de soleil avant d’entreprendre le dernier tronçon jusqu’au sommet, paysage lunaire, un régal pour les yeux et une vue incroyable sur la plaine jusqu’au Rhône et au-delà. N’oubliez pas de faire un arrêt à la stèle de Simpson, coureur Anglais décédé sur les pentes du Mont Ventoux, pendant le tour de France 1967.

Par Gérard M.

La station Ventoux sud en été

En été, la station propose trois pistes de VTT descente aménagées avec des modules en bois, des bosses, des sauts et autre virages relevés. La station a aménagé une Pumtrack et un Skill center (idéal pour vous initier avant de vous lancer sur les pistes de descente). En tout 5km balisés en accès libre. Un téléski est ouvert et permet aux amateurs de VTT de remonter aisément les pentes du Géant de Provence (limite d'âge 10 ans). Forfait à la journée ou demi-journée. Attention le VTT ce n'est pas partout ! Vous êtes dans une réserve de Biosphère ! Il est important de bien rester sur les pistes balisées !

La station Ventoux Sud en hiver

En hiver (toujours si la météo le permet), c'est la pratique du ski avec ses 7kms de piste, sa piste de luge, ses 30kms de circuit de ski de fond

Petite histoire du chalet Reynard

Pendant l’hiver 1925-1926 le Syndicat d’Initiative de Carpentras organise plusieurs manifestations qui obtiennent le plus grand succès…
En raison de la facilité d’accès que donnait la route du Sud, seule existante alors, les premières démonstrations de ski sont faites dans le vallon des Pointes.
Pour offrir aux skieurs novices comme aux plus expérimentés un abri indispensable en ces lieux où peuvent parfois se déchaîner de rudes tourmentes, les syndicats d’initiative d’Avignon et de Carpentras encouragent à l’aide de subventions (4000 francs par an pendant 5 ans), la construction d'un refuge édifié par son propriétaire M. Eugène Reynard.

Il sera édifié et inauguré en 1929. Eugène Reynard, par ailleurs apiculteur à Bédoin, confie la responsabilité du chalet à sa fille Marcelle dite « Manin ». Excellente cuisinière, elle va accueillir année après année, des skieurs de plus en plus nombreux. Par tous les temps, elle charrie depuis Bédoin le ravitaillement à dos de mulets ou sur des traîneaux et part seule dans la forêt chercher du bois pour la cheminée. Le chalet est progressivement agrandi et consolidé par des murs en pierre. Une citerne est aménagée pour éviter les pénibles « allers-retours » à la fontaine de la Grave.