Monter le Ventoux à pied, voici un challenge qui peut devenir votre réalité ! Nous vous donnons ici les clés pour des montées réussies. Des randonnées différentes à tous les niveaux !

Montée du chalet Reynard au Sommet: 2h Aller / 2h retour (4h30 A/R) - 5,3 km
Altitude de départ: 1420 m - 550 m de dénivelé

Le départ se fait sur la droite du chalet Reynard par le sentier vers les crêtes ( Balisage Mont-Ventoux). Sans perdre de temps, vous suivez la combe qui monte directement aux crêtes. Mais la montée n'est pas de tout repos. Endurance et régularité sont de mises. Une fois passé les 200m de dénivelés, vous voilà sur la crête. Prendre le GR4 sur la gauche vers Tête de la Grave. Le chemin est très agréable avec un magnifique panorama et la vue de la tour du Ventoux qui nous attend au loin. La végétation change au fil des pas, laissant les petits arbres et arbustes pour des paysages de plus en rocailleux. Le sentier n'a pas de difficulté particulière pendant plusieurs kilomètres jusqu'à l'arrivée au col des tempêtes ou les derniers dénivelés seront à grimper. Deux belles montées vous attendent, mais elles ne sont pas longues et vous serez souvent arrêtés pour admirer le paysages des deux côtés du versant. Les Alpes du Sud, la vallée du Toulourenc au nord, et de l'autre côté la plaine du Comtat, les Alpilles, les Cévennes. La montée sera d'ailleurs vite oubliée en arrivant au sommet !

Montée du Mont-Serein au sommet par le GR4 : 1h50 Aller / 1h50  4,3 km
Altitude de départ : 1413 m - 490 m de dénivelé

Le départ se fait du camping le Mont-Serein. Suivez les indications vers le Mont-Ventoux. Le sentier est très bien indiqué par le GR. Vous allez commencer à monter au panneau Mont-Ventoux (3,5 km). L'accès est sans difficulté. La pente n'est pas soutenue. Les paysages s'ouvrent à vous et c'est dans les bois que vous allez marcher plusieurs kilomètres. Ce qui va rendre l'ascension très agréable, agrémentée des bonnes odeurs de pins et plantes aromatiques. Arrêtez-vous pour une photo à la combe fiole, mais ne vous avancer pas trop tôt car elle est profonde et instable. Profitez juste du paysage et chercher les chamois qui adorent ce coin. reprenez le sentier vers le sommet, la forêt continue.